Kigali : De plus en plus de désengorgement avec le pavage de 105Km

m_De plus en plus de désengorgement avec le pavage de 105Km

Décidément, les autorités de la ville de Kigali, la plus grande, métropole du Rwanda, veulent faire face à une forte augmentation du Park immobilier en asphaltant et pavant plus de 100km d’ici 4ans.

Ce grand projet, jamais réalisé depuis l’existence de la ville de Kigali vieille d’une centaine d’années a été officiellement lancé dimanche le 02/03/2014 à Remera (Gisimenti), un endroit très fréquenté suite à  un nombre croissant d’hôtels, banques, super marchés, pharmacies, bistrots, restaurants, boîtes de nuit, etc.

Eric Umuhoza, un client permanant du coin, se félicite de ce travail. «  Maintenant il n’y aura plus de problèmes de poussière et de la boue. La propreté va augmenter surtout devant les immeubles ».

Ce projet de pavage de 105km sera effectué en deux phases et coûtera une bagatelle de  38.7 milliards de frw. Ce projet va s’étendre sur une période de 4ans dans trois Districts de la Ville de Kigali (Nyarugenge, Gasabo, Kicukiro).

 m_De plus en plus de désengorgement avec le pavage de 105Km 1

Les routes marquées en jaune sont celles qui vont être pavées

Fidel Ndayisaba , le Maire de Kigali a déclaré que ces routes « vont permettre de diminuer les embouteillages  et désengorger les réseaux routes de la capitale, valoriser les immeubles… »

Selon les autorités de Kigali, la première phase qui a commencé le 2 mars 2014, va couvrir 70.268Km avec un coût de 25.8milliards Frw. Cette phase sera effectuée par une entreprise locale (NPD-COTRACO).

James Musoni, Ministre de l’Administration Locale (MINALOC), a profité de l’occasion pour demander à NPD-COTRACO de « bien faire ce travail, de construire les routes pavées durables, de bonne qualité et dans les délais convenu si possible avant l’échéance ».

 La deuxième phase qui est « la plus compliquée mais pas urgente » avec les problèmes d’« expropriation, de passation de marché… », permettra de paver les routes sur une distance de 35km. Les études techniques sont déjà terminées selon toujours la même source.

Le Maire a fait savoir que le choix des 105km n’est pas un hasard. « Avant de faire le choix, on a consulté la population pour savoir leur souhait en rapport avec les routes à paver ».

Les routes des quartiers qui seront pavées au niveau du District Gasabo sont (Gisimenti-Remera, Kibagabaga, Kimironko, Kimihurura et Gisozi). Dans le District de Kicukiro, ce sont les routes de Kimisange, Kagarama, Niboye, tandis dans le District de Nyarugenge, ce sont les routes de Nyamirambo etc.

L’asphaltage ou le pavage des routes de Kigali va de paire avec l’éclairage public

La ville de Kigali, chaque année en conformité avec son budget, construit de nouvelles routes et met en place l’éclairage public sur les routes bitumées et pavées.

Selon l’ingénieur Evode Nkusi, en charge de l’énergie et de l’éclairage public dans la ville de Kigali, « la ville de Kigali compte actuellement 265km de réseau routier avec éclairage public. Mais le plan est de « mettre l’éclairage public sur les 350 km de routes déjà asphaltées et pavées et sur les nouvelles routes aussi ».

 m_De plus en plus de désengorgement avec le pavage de 105Km 2

L’administration de Kigali qui travaille aussi sur les nouvelles ampoules économiques a déjà entamé le remplacement de l’ancien système d’éclairage public utilisant les ampoules de sodium à haute pression (HPS, sigle en anglais) qui consomment plus d’énergie. Ces ampoules seront remplacées systématiquement par celles utilisant  moins (40 à60%) d’énergie, les “light-emitting diodes (LEDs).

« Mais il faudra du temps, nous avons déjà couvert neuf kilomètres sur la route Kanogo – Poids Lourd – Nyabugogo – Gitikinyoni, remplacer les HPS avec LED . Le projet pourrait prendre cinq ans », a déclaré M. Nkusi.

Selon Nkusi , la Ville de Kigali pourrait alors « épargner plus de 954 millions de frw par an »  avec l’utilisation de ces lampes (LEDs) pour l’éclairage public.

Durant les 20 dernières années, toutes les ampoules pour  l’éclairage public étaient de 250watts, soit  (90 %) et de 400Watts soit (10%t) à haute pression et mois durables (10,000 heures). Le plan est de les remplacer par des types de 100watts et 180 plus durable  (50,000 heures) et consommant moins d’énergie.

Leave a Reply

Copyright © 2012 , All Rights Reserved

Designed by Web Directory. Thanks to Free Wordpress Themes